Puis-je aller dehors en période de COVID-19 ?
Louise de Lannoy, PhD, Mariana Brussoni, PhD, Mark Tremblay, PhD

Il y a 153 soutiens de cette page.
Cliquez ici pour soutenir cette page.

Prenez-en compte que l’information publiée ici se base sur les recommandations actuelles (en date du 25 novembre 2020). La situation concernant la COVID-19 est cependant en constante évolution donc ces recommandations pourraient être sujettes à changement. Pour des informations mises à jour, veuillez consulter votre institution de santé publique locale.

Puis-je aller dehors ? Est-il sécuritaire d’aller dehors ? Alors que les termes « distanciation sociale », « distanciation physique » et « auto-isolement » sont entrés dans notre vocabulaire et que nous sommes obnubilés par les nouvelles, essayant de comprendre comment protéger nos proches et nous-même, beaucoup de confusions demeurent concernant la possibilité d’aller dehors et de sortir nos enfants pour aller jouer.

Il est demandé aux canadiens de pratiquer la distanciation physique pour diminuer la propagation de la COVID-19 dans la communauté. La distanciation physique implique de « prendre des mesures pour limiter le nombre de personnes avec lesquelles vous êtes en contact étroit ». À moins qu’il vous ait été ordonné de vous soumettre à l’auto-isolement, pratiquer la distanciation physique est compatible avec aller dehors. En effet, l’unité de Santé Publique d’Ottawa liste « passer du temps à l’extérieur et dans des lieux où les gens peuvent maintenir une distance de 2 mètres les uns des autres » comme une manière de pratique la distanciation physique.

Beaucoup de gens assument qu’ils devraient rester à l’intérieur, alors qu’en réalité, ils devraient rester à l’écart. Ceci peut être respecté de manière responsable, à l’extérieur, tout en bénéficiant des nombreux bienfaits de l’extérieur pour la santé.

La transmission est moins probable à l’extérieur

Pourquoi est-il sécuritaire et recommandé d’aller dehors en respect des pratiques de distanciation physique ? Être à l’intérieur est pire pour la transmission du virus, par exemple être en contact étroit avec ceux qui sont malades et être dans un environnement sec et confiné. En effet, des preuves récentes suggèrent que la transmission de COVID-19 est plus faible à l’extérieur qu’a l’intérieur.

L’activité physique d’extérieur rend notre système immunitaire plus résistant

Quand nous allons dehors, nous sommes plus actifs physiquement, réduisons notre temps d’écran, et dormons mieux – et cet ensemble de choses rend notre système immunitaire plus résistant et améliore nos défenses contre la COVID-19 et tout autre problème de santé. Aller dehors nous expose à la lumière du soleil, stimule notre production de vitamine D, ce qui permet de renforcer le système immunitaire et réduire notre risque d’infection.

Alors qu’il pourrait être tentant de se lancer dans des marathons de film, se coucher tard et devenir négligent avec les limites de temps d’écran pour nos enfants et nous-même pendant cette pandémie, il est temps plus que jamais d’adhérer aux directives de santé en matière de mouvement pour maintenir un système immunitaire sain et construire des bonnes défenses. Aller dehors en est une part essentielle, particulièrement pour un enfant. Tel que nous l’avons affirmé dans l’Énoncé de position sur le jeu actif à l’extérieur, quand les enfants sont dehors, ils bougent plus, passent moins de temps assis et jouent plus longtemps et l’ensemble de ces comportements sont importants pour maintenir une santé physique et mentale.

Connecter avec sa communauté et rendre l’isolation moins isolante

Être à l’extérieur, se promener dans le voisinage, s’assoir dehors pour regarder les oiseaux, jouer avec ses enfants – toutes ces activités sont bonnes pour votre santé mentale et peuvent aider à vous sentir plus connecté à l’environnement et moins isolé, tout en maintenant une distanciation physique. Mais n’engagez pas dans de telles activités en grands groupes !

A moins qu’il vous ait été ordonné de vous soumettre à l’auto-isolement, pratiquer la distanciation physique est compatible avec aller dehors.

Est-ce qu’il manque du contenu important à cette page ?

L’importance pour les enfants d’accepter et de s’adapter à ce qu’il se passe

Emmener les enfants jouer activement dehors peut aussi les aider à accepter et s’adapter à leur nouvelle normalité. Jouer dehors donne aux enfants un sentiment de contrôle sur leurs propres actions et c’est important pour bâtir leurs compétences sociales et émotionnelles. Jouer est particulièrement important pour aider les enfants à maîtriser leurs réponses émotionnelles à l’adversité et au stress, tel que celui provoqué par la pandémie. Jouer dehors est une option importante et plus saine que les écrans pour se distraire et ça aide les enfants à mieux dormir.

Comment être actif dehors

  • Beaucoup de villes ont limité l’accès aux terrains de jeux – obéissez à ces décisions. Allez aux parcs qui sont restés accessibles, idéalement en dehors des périodes d’heures de pointe, pour éviter les foules. Soyez préparés à retourner à la maison si c’est trop encombré pour pouvoir pratiquer la distanciation physique. Utilisez d’autres espaces extérieurs, tels que les allées d’entrée de maison, cours arrière, trottoirs, culs-de-sac et forêts tout en respectant les règles de distanciation physique et de prévention de la transmission (rester à 2m d’écart, tousser dans son coude et se laver les mains au retour à la maison).
  • Pour des conseils sur la distanciation physique lors de l’utilisation de parcs et chemins, consultez la Déclaration Conjointe des Parcs Nationaux et Associations de Loisir.
  • Santé Publique Ottawa a préparé ce guide sur comment être actif à l’extérieur pendant la COVID-19.
  • Il y a plusieurs ressources disponibles pour aider les familles à rester active. Saskatchewan in Motion a une Jarre d’Idées d’Activité Physique d’Extérieur interactive (en anglais) et Children by Nature a un grand nombre de ressources éducatives gratuites basées sur la nature (en anglais).
  • Considérez prendre des mini-pauses dehors. Pour les parents essayant d’atteindre l’équivalent d’une journée entière de travail tout en étant à la maison, prendre des petites pauses actives dehors avec les enfants pourraient être une stratégie efficace et bénéficier à la santé physique et mentale des enfants et des parents. Les directives d’activité physique quotidienne pour la santé (pour adultes et enfants) ne nécessitent pas d’être atteintes en une seul fois.

Avant tout, restez sécuritaire et en santé. Être actif et dehors, tout en respectant prudemment les conseils de santé publique peut contribuer à supporter, limiter et combattre la COVID-19.

Ressources nationales et internationales concernant la COVID-19

Le site Internet du Gouvernement du Canada est une ressource excellente pour les mises à jour concernant la COVID-19 au Canada et a créé plusieurs ressources faciles à comprendre sur comment rester sécuritaire pendant la pandémie.

Pour des mises à jour internationales, l’Organisation Mondiale de la Santé est une ressource clé.

Pour des ressources sur la distanciation physique et quand et comment s’auto-isoler, l’Unité de Santé Publique d’Ottawa fournit plusieurs excellentes recommandations.

International Play Association Canada a aussi publié un énoncé (en anglais) sur le jeu pendant la pandémie de la COVID-19.

Sountenez cette page

Prénom *


Afficher mon nom/mon organisation sur cette page comme soutien *

Type de soutien *